Paroisses-VDS

Accueil Archives Editos hebdomadaires Qu'ils soient un (01/06/2019)

Zoom du jour...

Nombre de visites

Aujourd'hui :
563
Hier :
738
Il y a 27 utilisateurs en ligne

 

Editorial du 2/06/2019

 

« Qu'ils soient un »

Entre l'Ascension et la Pentecôte, l'Église est invitée à veiller dans l'attente de l'Esprit Saint. Un Esprit qui fera irruption chez les Apôtres, et qui viendra sur nous. Un Esprit qui porte du fruit si nous le laissons agir en nous.
Aujourd'hui, c'est à l'unité que le Seigneur nous appelle. Il nous faut travailler à cette unité au Corps du Christ.
Au moment où Jésus vient de quitter le monde, l'évangile le présente en prière pour le monde : le Ressuscité n'a pas délaissé les hommes.
Dans cette prière il nous exprime son profond désir d'unité : « Que tous soient un comme toi Père tu es en moi et moi en toi ».
Jésus ne dit pas « soyez unis » mais bien « qu'ils soient un ». Lorsqu'on parle du Dieu « Père-Fils et Esprit » on ne dit pas « qu'ils sont unis » mais « qu'ils ne font qu'un ».
Quelle est donc la différence entre « être unis » et « ne faire qu'un » ?
« Être unis » signifie plutôt quelque-chose d'extérieur. On s'unit pour réaliser un projet, on unit son avenir, on se lance dans une même aventure. C'est être ensemble, partager la même amitié...C'est se retrouver dans un même ensemble, en harmonie.
Mais « l'unité » dont nous parle Jésus est bien différente. « Ne faire qu'un » c'est au contraire, se retirer, s'effacer, se mettre dans l'ombre, pour que l'autre soit mis en évidence, soit élevé. Comme Dieu s'est abaissé en prenant notre condition humaine pour élever l'homme à sa divinité. Telle a toujours été la préoccupation de Jésus, se faire serviteur pour élever les plus petits.
Et dans cette belle prière de Jésus à son Père, c'est bien ce qu'il dit : « Et moi, Je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée ». Jésus ne garde pas cette gloire pour lui, il la donne à l'homme
Ne faire qu'un, c'est vivre un échange où chacun trouve son bonheur à mettre l'autre au centre. Aimer c'est trouver son bonheur à créer le bonheur de l'autre et à recevoir le sien des autres qui veulent eux aussi me mettre à l'honneur.
Lorsque Jésus prie il souhaite pour nous avant tout l'unité. C'est à nous d'exaucer Jésus !

Joëlle Gaydier