Paroisses-VDS

Accueil Archives Editos hebdomadaires L'essentiel, c'est d'aimer (04/11/2018)

Zoom du jour...

Nombre de visites

Aujourd'hui :
1011
Hier :
949
Il y a 16 utilisateurs en ligne

 

Editorial du 4 novembre 2018

 

L'ESSENTIEL, C'EST D'AIMER

Nous le savons bien. On nous l'a tellement dit. Le problème, c'est que nous ne savons pas trop ce que signifie réellement le mot « amour ». Nous projetons en lui nos attentes, nos désirs, nos projets de vie et de relations.
Le mot « aimer » peut nous servir à parler de notre joie de vivre. Il peut prouver, notre volonté de servir les autres et de prendre des risques.
Au fond, aimer c'est vouloir être heureux avec les autres et les rendre heureux !

Mais hélas, le mot « amour » peut cacher beaucoup d'égoïsme exacerbé : c'est le « Moi Je ». Mais, c'est parfois, aussi le « Je vous adore » à des gens qu'on n'aime guère mais qui peuvent nous être utiles.

Apprendre à aimer vraiment, c'est de regarder Jésus dans le don qu'il fait, de lui-même, dans sa vie, mais surtout sur la Croix : « Il n'y a pas, disait-il, de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu'on aime ». Déjà Moïse, avant Lui, parlait de l'exigence de l'amour vrai : « Écoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l'unique. Tu l'aimeras de tout ton cœur ». Mais c'est dans l'entretien, plus tard, entre Jésus et un jeune juif, que l'exigence d'amour pour Dieu et pour nos frères devint vraiment une exigence essentielle. Jésus et le jeune scribe du Temple révélèrent la même vision de foi authentique : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur et ton prochain comme toi-même ». « Cela vaut mieux que toutes offrandes ou sacrifices » ajouta même le jeune scribe.

C'est clair ! Il suffit d'aimer !

Père Jean-Claude Brétéché