Paroisses-VDS

Accueil Archives Editos hebdomadaires Le premier et le dernier (24/11/2019)

Nombre de visites

Aujourd'hui :
243
Hier :
694
Il y a 19 utilisateurs en ligne

 


Editorial du 24/11/2019

 

Le premier et le dernier

C'est le dernier dimanche de l'année liturgique ! Et l'Eglise a choisi ce jour pour célébrer Celui qui est le Premier, Celui qui règne à jamais sur tout l'univers, le Premier né d'entre les morts. Il est à jamais le Premier, il ouvre une ère nouvelle, un royaume qui ne finira pas. C'est une grande espérance !

A l'image des « premiers » pas, le caractère « premier » du Christ nous laisse aussi envisager l'aventure à laquelle nous-mêmes sommes conviés à la suite de Jésus. En effet, de même que les premiers pas en appellent d'autres, le Premier appelle les suivants que nous sommes à entrer dans ce règne nouveau. Et si ce règne est le dernier, ce n'est pas à l'exemple d'un dernier bonbon du paquet ou d'un dernier jour de vacances. Il est le dernier car il est l'ultime, la réalisation parfaite, la demeure finale sans plus aucun déménagement à subir.

N'oublions pas cependant que celui qui est le premier, celui qui règne sur toutes choses aime à rejoindre ceux qui apparaissent comme les derniers, les serviteurs, les humiliés, les livrés en pâture...

Ces aspects en apparence contradictoires se rejoignent dans l'eucharistie et dans son prolongement, l'adoration du saint Sacrement. Nous adorons Notre Roi, qui règne en majesté, offert à notre prière dans ce bel ostensoir et en même temps, nous adorons humblement celui qui s'offre à son Père et à nous, Corps livré en nourriture pour nos âmes. Il y a donc à la fois de la grandeur et de la petitesse dans l'adoration. Un bon moyen pour recevoir celui qui s'est présenté comme « le premier et le dernier ».

Père Christophe Malric