Paroisses-VDS

Accueil Archives Editos hebdomadaires Il n'y a pas de plus grand amour (14/04/2019)

Zoom du jour...

Nombre de visites

Aujourd'hui :
186
Hier :
613
Il y a 16 utilisateurs en ligne

logo_StX

Paroisse Saint Christophe les deux rives
Editorial du 14 avril 2019

 

Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu'on aime !

Ce dimanche des rameaux, puis durant la semaine sainte qui va suivre, nous relisons l'histoire de Jésus qui rentre à Jérusalem acclamé par la foule qui avait vu tant de miracles se produire. Elle reconnaît que Jésus est l'envoyé de Dieu et veut le faire Roi.
Quelque temps plus tard, Jésus est victime de trahison et de violences. Cette même foule qui l'avait accueilli en héros, s'est retournée contre lui et crie « à mort ». Sans doute aurais-je, moi aussi, fait partie de cette foule excitée si j'avais vécu à cette époque. À moins que je n'aie été Pilate qui reconnaît qu'il n'y a aucun motif légal pour condamner Jésus mais qui accepte qu'il soit crucifié pour faire plaisir à l'opinion publique. Qui aurions-nous été si nous avions vécu ces événements ?
Jésus n'a pas cherché à se défendre ou à échapper à la mort. Il sait qu'il va mourir et cela fait partie de sa mission car à travers sa mort s'accomplissent non seulement les écritures mais aussi le message que Dieu veut nous donner aujourd'hui : « il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu'on aime ! ». Dieu aime tellement chacun d'entre nous qu'il accepte cette mort lamentable, cloué sur une croix pour nous le dire.
Heureusement, cette histoire ne se termine pas par la mort mais par la vie au-delà de la mort, qu'on appelle la résurrection, et que nous célébrerons durant la veillée Pascale de samedi prochain et le jour de Pâques.
J'espère que nous tous qui avons fait mémoire de la mort de Jésus en cette fête des Rameaux, nous fêterons ensemble la résurrection qui nous concernera tous après notre mort, même si nous ne serons sans doute pas crucifiés !
Pascal Lefebvre-Albaret (diacre)