Paroisses-VDS

Accueil Archives Editos hebdomadaires Editorial (27/11/2016)

Zoom du jour...

Nombre de visites

Aujourd'hui :
110
Hier :
1039
Il y a 16 utilisateurs en ligne

 

Edito du 27 novembre 2016

Nous entrons, ce Dimanche, dans le temps de l'AVENT. Non pas avant Noël, comme s'il y a un avant et un après, bien que ce soit vrai aussi mais, dans le temps de l'avènement de celui qui sera le Roi de l'Univers. Le temps de l'Avent et avant noël ont une orthographe différente. Le temps de l'AVENT c'est le temps de la venue, le temps où l'on prépare l'arrivée du Seigneur un peu plus dans nos vies. Le temps de l'AVENT c'est comme les 9 mois où Marie était enceinte. C'est comme le temps vécu par une famille lorsqu'un enfant va naitre. Dans cette famille on ne se contente pas d'attendre patiemment la date prévue pour la naissance mais, petit à petit tout change dans cette famille. L'appartement se dispose autrement. Des achats se réalisent pour que, lorsque l'enfant naitra il soit déjà chez lui, de la famille. Et puis il y a la façon de parler de cet enfant : On commence par dire « quand le bébé naitra », puis on se demande s'il va bien, et puis on essaie d'entendre battre son coeur, et il devient petit à petit, avant même d'être né, un membre à part entière de la famille. Cet enfant a changé nos vies et finalement quand vient le jour de la naissance...n'était il pas né depuis longtemps...

Nous l'avons compris, le temps de L'Avent c'est le temps de la construction, le temps de l'accueil. Comme le dit la seconde lecture « il est temps de sortir de notre sommeil » ou encore comme dit le prophète Isaïe dans la 1e lecture : « il faut marcher à la Lumière de celui qui nous apporte la Paix, la Paix de Dieu. ». Et puis il y a les paroles de l'Evangile « Tenez vous prêts car c'est à l'heure ou vous n'y pensez pas que le fils de l'homme vient ».
C'est maintenant qu'il vient le Fils de l'Homme. C'est demain, c'est après demain, c'est à Noël, Oui, mais c'est surtout maintenant le moment de sa rencontre. Christ est là dans nos vies les plus simples, il est urgent de s'éveiller, de sortir de notre sommeil et de tout ce qui nous distrait de l'essentiel.

 

Père Marc Ruet