Paroisses-VDS

Accueil Archives Editos hebdomadaires Edito (11/02/2018)

Zoom du jour...

Nombre de visites

Aujourd'hui :
291
Hier :
475
Il y a 15 utilisateurs en ligne

 

Editorial des 11 et 18 février 2018

 

Dans le passage d’Evangile de ce Dimanche Jésus prend le risque de laisser approcher un lépreux : risque de prendre sa maladie, risque d’être impur aux yeux de tous. Et plus encore, Jésus touche ce lépreux !

Le lépreux aussi est courageux, il s’approche de Jésus. Il était condamné, rejeté, éloigné. Quand le lépreux apercevait quelqu’un, il devait secouer des clochettes pour le faire s’éloigner.

Le lépreux met sa confiance en Jésus et Jésus s’adresse à lui : « Je le veux : sois purifié »

Voila une parole efficace, créatrice : c’est la Parole de Dieu.

Le lépreux est purifié, il est guéri, sauvé, aimé et, dès lors, il peut s’intégrer au monde des vivants. Il a maintenant visage d’homme.

Quand nous acceptons d’aller vers Jésus : comme le lépreux de l’Évangile nous sommes transformés, nous pouvons aimer  comme Jésus. Dès lors, nous annonçons la Bonne Nouvelle. Et, si nous aimons comme Jésus, nous irons, comme Jésus, vers d’autres exclus comme autant de « Bonnes Nouvelles ». Nous ferons tomber nos peurs.

 

C’est dans la prière, chacun chez soi que nous verrons quelles peurs évacuer :

Ce sera peut être s’intéresser à quelqu’un qui a besoin d’une écoute, d’une fraternité, d’une chaleur. Ce sera peut-être accepter de porter un autre regard sur des exclus, des rejetés, et changer le regard, peut être une invitation à l’action jusqu’au risque de se faire exclure aussi.

Avec Jésus chacun de nous est un lépreux guéri et un témoin du Salut.

Rendons grâce au Seigneur car il nous apprend à vivre chacune de nos actions et de nos rencontres comme des reflets de sa lumière et de sa vie.

 

Père Marc Ruet