Paroisses-VDS

Accueil Archives Editos hebdomadaires Edito (01/04/2018)

Zoom du jour...

Nombre de visites

Aujourd'hui :
364
Hier :
656
Il y a 13 utilisateurs en ligne

 

Editorial de la fête de Pâques - 1er avril 2018

 

« Pourquoi chercher parmi les morts celui qui est vivant ? Il est ressuscité, il vous précède en Galilée.

Frères et sœurs chrétiens, c’est cette parole de l’ange, c’est-à-dire de l’Esprit Saint lui-même, parole adressée à Marie Madeleine et à Marie, qui donne le sens de l’Évangile de la nuit de la résurrection.

Au tombeau Marie et Marie Madeleine cherchaient le Jésus du passé. Elles venaient se rappeler son souvenir, se recueillir.

Mais voilà, elles sont renvoyées là ou le Seigneur est présent, c'est-à-dire au cœur de leur vie. La Galilée c’est le pays des vivants, la Galilée, pour nous, c’est le lieu de nos vies. Le Seigneur nous attend dans notre Galilée !

Quelle annonce ! Jésus n’est plus dans le passé, il n’est pas mort. Maintenant il est le Seigneur, il est du présent, il est vivant.

Le message est le suivant:« ne cherchez pas Jésus pour demain, ne le cherchez pas ailleurs, n’attendez pas la fin du monde pour le rencontrer…

Trouvez le maintenant, il vous précède, il vous attend dans votre quotidien, il vit ce que vous vivez :

Rencontrez le, reconnaissez le, annoncez le. »

 

Pâques a une double signification :

C’est d’abord la Pâques de Jésus. Il a vaincu la mort. Le péché, la mort n’ont plus le dernier mot.

Et c’est aussi la Pâques de l’humanité entière. Jésus n’avait pas besoin de mourir ni de ressusciter, mais en ressuscitant il a entrainé tous les hommes femmes et enfants de tous les temps sur le chemin de la vie. Le Christ nous ressuscite avec lui…

Désormais : partageant la Pâques du Christ, chacun de nous devient signe de vie, de paix, de pardon parce que : depuis la Pâques, ressuscités avec le Christ chacun de nous est capable d’aimer quoiqu’il arrive.

 

Père Marc Ruet