Paroisses-VDS

Accueil Archives Editos hebdomadaires Donner de son argent aux pauvres (11/10/2015)

Zoom du jour...

Nombre de visites

Aujourd'hui :
856
Hier :
1056
Il y a 24 utilisateurs en ligne

 

Edito 11 octobre 2015

 

Donner de son argent aux pauvres, c’est un super placement pour l’éternité

Au Sinaï, Israël avait été appelé à vivre selon la Sagesse de Dieu, par les 10 commandements qui se résument ainsi : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur et ton prochain comme toi-même ». Mais le peuple hébreu préféra souvent les fausses valeurs (gloire, richesses, victoire...). Mais voilà qu'au milieu du 1er siècle avant Jésus-Christ, un juif cultivé appelle à revenir à la vraie richesse : la Sagesse selon Dieu. « Tout l'or du monde, auprès d'elle, disait-il, n'est qu'un peu de sable, et l'argent, que de la boue ».
L'Épitre aux Hébreux, adressée à des juifs convertis à la foi chrétienne dira qu'en fin de compte, c'est Jésus, « Parole de Dieu vivante, énergique, coupante », qui est la Sagesse véritable qui « nous jugera un jour sur ce qu'étaient nos intentions et les pensées de notre cœur », sur les vraies valeurs au fond.
Dans l'Évangile de Marc d'aujourd'hui, voici que Jésus, justement, voit sa propre sagesse chez un jeune homme riche qui a toujours pratiqué les commandements de Dieu, pour avoir le plus bel héritage qui soit : la Vie Éternelle. Posant sur lui son regard, Jésus l'aima et lui dit : « une seule chose te manque, va, vends tout ce que tu as, donne-le aux pauvres et suis-moi ». Mais le jeune homme à ces mots devint sombre et s'en alla car il avait de grands biens. Au fond il disait à Jésus : « touche pas à mon argent ». Jésus constate alors « qu'il est difficile aux riches d'entrer dans le Royaume de Dieu ». Il lui avait « proposé la totale » : Ne chercher que l'amour de Dieu et des autres, surtout des plus pauvres.
Oui, Jésus avait fait un rêve comme Martin Luther King. Dommage ! Ça n'a pas marché ! Faisons gaffe pour nous !

Père Jean-Claude Brétéché