Paroisses-VDS

Accueil Archives Editos hebdomadaires Choisis donc la Vie (17/02/2019)

Zoom du jour...

Nombre de visites

Aujourd'hui :
40
Hier :
645
Il y a 16 utilisateurs en ligne

logo_st_roch

Paroisse Saint Roch en Val de Saône
Editorial du 17/02/2019

 

Choisis donc la Vie

 

La Parole de Dieu est toujours une incitation à prendre le chemin de la vie, et cela même si parfois, comme cette semaine, elle nous parle de mort. Dans les lectures de ce dimanche, on alterne entre les bénis et les maudits, entre les heureux et les malheureux. Alors que comprendre ?

Allons relire au livre du Deutéronome le chapitre 30, au verset 19 :

Je mets devant toi la vie ou la mort, la bénédiction ou la malédiction.
Choisis donc la vie, pour que vous viviez, toi et ta descendance

La Parole m’explicite, parfois crûment (mais c’est souvent salutaire), le choix qui est devant moi : vers où se fixe mon regard ? Où se trouve mon horizon ?

Ce n’est pas Dieu qui place ce choix devant moi, il me l’explicite, m’en parle, pour que j’en prenne conscience : il me propose la vie, qu’il oppose à la mort venue du monde. C’est donc pour me pousser dans la bonne direction que l’on parle de malédiction : mon désir me portera à choisir la vie, l’amour, la bénédiction, et à m’éloigner de tout ce qui va dans l’autre sens.

Bien sûr, mon parcours n’est pas une ligne droite : il ressemble plutôt à une route sinueuse qui serpente, alternant la bonne direction et la mauvaise, des choix plus ou moins ajustés qui témoignent de la difficulté à ne pas me laisser emprisonner par le quotidien.

Il n’est pas question de nier notre quotidien mais de le transformer. En venant dans le monde, Jésus me donne la force d’assumer comme lui cette vie dans le monde. Les choix que je pose, ils sont dans tous mes actes, y compris les plus simples du quotidien. C’est donc là que les textes de ce week-end m’attendent : la succession des petites décisions qui finissent par tracer une route au fil des heures, au fil des jours, et qui me mènent, pas à pas, vers l’horizon que je choisis.

Alors oui, je choisis la Vie !

 

François Cup, diacre