Paroisses-VDS

Accueil Archives Editos hebdomadaires Celui qui est malade, je lui rendrai des forces (09/02/2020)

Zoom du jour...

Nombre de visites

Aujourd'hui :
877
Hier :
929
Il y a 23 utilisateurs en ligne

 


Editorial du 9/02/2020

 

Celui qui est malade, je lui rendrai des forces (Ez 34, 16)

Jésus a pris soin des malades, c'est une part importante de son ministère et le signe visible d'une oeuvre de salut plus profonde. Nous célébrons ce dimanche la journée mondiale des malades en lien avec la date des premières apparitions de Marie à Lourdes (11 février). L'actualité est envahie par ce souci de la santé devant les diverses maladies et épidémies.

C'est donc le thème que nous aimerions approfondir durant le carême qui vient. « Celui qui est malade, je lui rendrai des forces » écrit Ezéchiel. Le carême est un temps où nous sommes conduits au désert pour guérir. Guérir de nos maladies, de nos peurs, de nos infidélités. Mais aussi retrouver des forces notamment dans l'eucharistie, manne pour la traversée.

Je vous invite donc à suivre ce parcours « fortifiant » qui sera constitué de 2 rencontres en « groupe de maison », comme nous l'avons vécu à l'avent. Puis, une soirée commune réunira les deux paroisses le jeudi 2 avril à 20h30 à l'église de Neuville afin de supplier le bon pasteur de rendre des forces à ceux qui en ont besoin.

Cette habitude de vivre des moments de partage et de prière en petit groupe de maison est pour moi essentielle. Elle dit l'importance des liens fraternels, de l'église domestique. Elle est le lieu du partage et de la vie de foi simple. Jésus aimait demeurer dans les maisons, il y a guéri beaucoup de personnes. C'est là qu'il nous attend pour fortifier notre vie chrétienne.

Père Christophe Malric