Paroisses-VDS

Accueil Archives Toutes les actus pélerinage terre sainte septième jour

Zoom du jour...

Nombre de visites

Aujourd'hui :
147
Hier :
784
Il y a 13 utilisateurs en ligne

 

Pélerinage en terre Sainte : septième jour, samedi 5 mars

 

 Déroulement

 

NAZARETH >> CANA >> LE MONT THABOR >> NAZARETH

 

CANA : premier « signe » de Jésus, l’eau changée en vin (Jn 2,1-12) puis bénédiction des couples et des familles.

Chant : L’amour jamais ne passera.

La métaphore amoureuse de l’Alliance (Cantique des cantiques ; Osée 2).

 Pele1_07MONT THABOR : basilique de la Transfiguration (Mc 9,2-10).

 Panorama sur la plaine d’Ysréel, le grenier de la Terre Sainte.

 NAZARETH (Lc 2,39-40.51-52 ; Mc 6,1-6).

Chant : Couronnée d’étoiles.

 Déjeuner au restaurant Holyland.

 Rencontre avec une des sœurs de Nazareth pour la visite des fouilles et du tombeau du Juste, visite de la basilique de l’Annonciation qui enchâsse la Grotte Sacrée (Lc 1,26-38).

 Célébration de la messe à 14h00 dans la basilique de l’Annonciation.

Le « village » où furent mises au jour des maisons semi-troglodytiques contemporaines au Christ, l’église franciscaine Saint-Joseph et les baptistères paléochrétiens, la synagogue, près de l’église de rite grec catholique, qui occupe l’emplacement de celle où Jésus enseigna plus d’une fois au cours de son ministère public (Lc 4, 19-30).

Eglise Saint-Gabriel qui alimente la fontaine de la Vierge.

Rencontre avec Monseigneur Marcuzzo, évêque de Nazareth.

 Dîner et nuit à l’hôtel.

 

 

Pour prier avec les pélerins

A Nazareth (Lc 4, 16-30)

Seigneur Jésus, pour qu’à Nazareth, sur la Terre où tu as grandi, nous recevions ton message de foi, qu’il fortifie nos jeunes dans leur âme et leur esprit, nous te prions.

 

 

Pour aller plus loin ....

Evangile de Jésus Christ selon saint Luc 1, 26-38

L’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. L’ange entra chez elle et dit : « Réjouis-toi, comblée de grâce, le Seigneur est avec toi. » A cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. » Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire, puisque je suis vierge ? » L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, et il sera appelé Fils de Dieu. Et voici qu’Elisabeth, ta cousine, a conçu, elle aussi, un fils dans sa vieillesse et elle en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait « la femme stérile ». Car rien n’est impossible à Dieu. » Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. » Alors l’ange la quitta.