Paroisses-VDS

Accueil Archives Toutes les actus notre père en araméen

Zoom du jour...

Nombre de visites

Aujourd'hui :
1011
Hier :
949
Il y a 17 utilisateurs en ligne

 

nounApprendre à dire le Notre Père en araméen, pourquoi ? Comment ?

 

Nous en faisons régulièrement l'expérience : la langue est un lieu d'unité. Elle est le point commun qui permet de s'entendre, de se comprendre, de se sentir proches.

Dans le cadre du jumelage du diocèse de Lyon avec celui de Mossoul, le cardinal Barbarin nous invite à dire quotidiennement un Notre Père à l'intention de nos frères persécutés et à si possible à dire cette prière en araméen, leur langue et celle de Jésus.

Dire le Notre père dans une langue qui ne nous est pas familière nous invite à un déplacement d'horizon, à une communion plus forte avec nos frères dans l'effort que nous faisons concrètement pour nous faire proches d'eux.... cela demande un effort, mais nous pouvons aussi nous dire que c'est de cette manière là que Jésus lui-même prononçait cette prière !

 

 

Pour l'apprendre, il est possible de l'écouter  :

Version parlée ici

version chantée ici

version chantée par l'éveque de Mossoul

 

Voici le texte, en transcription phonétique :

awoun d-wašmayya, neṯqaddaš šmaḵ, tété malkouṯaḵ, nehwé ṣewyanaḵ, aykanna d-wašmayya ap b-ar'a.
Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

 

hawlan laḥma d-sounqanan yawmana, wašwoq lan ḥawbayn waḥṭahayn, aykanna d-ap ḥnan šwaqen l-ḥayyawayn.
Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.

u-la ta'lan l-nesyona, ella paṣṣan men biša, meṭṭol d-ḏilaḵi malkouṯa
u-ḥayla u-tešboḥta l-'alam 'almin. amén.

Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du Mal.
Amen

 

Enfin, vous pouvez retrouver ici le témoignage de Pascal Lefebvre Albaret sur le voyage à Erbil en décembre dernier