Paroisses-VDS

Accueil Actu lettre du CCFD décembre 2017

Zoom du jour...

Nombre de visites

Aujourd'hui :
513
Hier :
585
Il y a 11 utilisateurs en ligne

 

La lettre du CCFD pour le mois de décembre

 

 

A l’heure où chacun se prépare à fêter la naissance d’un enfant des rues au milieu des bergers, tout près de nous, des enfants dorment dans la rue avec leurs parents. 21 siècles n’ont rien changé à ces situations, alors que la richesse mondiale a cru beaucoup plus vite que sa population. Heureusement, des parents d’élèves se sont mobilisés pour médiatiser cette situation, qui permettra probablement une prise en charge par les autorités locales. Mais on voit bien là que notre mission au CCFD terre Solidaire est encore loin de toucher à sa fin.

L’une de nos campagnes de plaidoyer «Stop paradis fiscaux » est à nouveau sous les projecteurs de l’actualité.

Les « Paradise papers » nous rappellent opportunément que les flux financiers détournés de l’impôt par les plus riches suffiraient à éradiquer la faim dans le monde, et à amorcer un développement de tout homme et de tout l’Homme. Peu importe que ces détournements soient plus ou moins légaux, ils sont condamnables dans un contexte où une grande partie de la population mondiale ne dispose pas du minimum : manger.

Une autre campagne du CCFD Terre Solidaire sur les « biens mal acquis» a abouti récemment à la condamnation du fils d’un dirigeant africain pour détournement de biens sociaux. Même si cette condamnation reste symbolique, elle marque une avancée dans la prise de conscience des conséquences du détournement et de la corruption sur le développement des pays du sud. On peut juste regretter que la presse ait traité le sujet loin de la une.

Hélas, la COP23 n’a pas réussi à transformer l’essai de la COP21 en plan crédible de ralentissement du réchauffement, même si on peut se rassurer en constatant une véritable prise de conscience de la situation de la planète malgré la position prise par les Etats Unis. Notre lutte pour la justice climatique va devoir se poursuivre, notamment au sein de la coalition climat qui a tenu récemment son forum.

 

En attendant, l’année électorale 2017, pleine d’incertitude, a été peu favorable à la collecte. Aussi, profitons de cette période de fête pour nous rattraper.

Le CCFD  vous souhaite un joyeux Noël, et de belles fêtes de fin d’année, et vous adresse par avance tous ses vœux pour l’année 2018.