Paroisses-VDS

Accueil Actu lettre CCFD avril 2017

Zoom du jour...

Nombre de visites

Aujourd'hui :
29
Hier :
482
Il y a 8 utilisateurs en ligne

 

la lettre du CCFD pour le mois d'avril

 

 

Ressusciter par et en « le politique »

 

A Pâques, nous fêterons dans la joie Le Ressuscité, celui qui EST : « la Résurrection et la Vie » (Jean XI, 25). Celui qui sauve du Mal, du péché et de la mort nous appelle à choisir sur cette terre ici et maintenant des chemins de Vie. Choisir la Vie avec celui qui EST : « le chemin, la vérité et la vie » (Jean XIV, 6).

Pour vivre cela, sans attendre, regardons le monde : que voyons-nous grâce au CCFD-Terre-Solidaire ? Nous voyons 10 millions de pauvres sur le sol français et des millions sur tous les continents :

Afrique, Amérique Latine, Inde, Haïti, Madagascar, Syrie, Palestine …

Afin d’ouvrir des chemins de Vie pour la France, pour l’Europe et pour tous les pays du monde, en particulier pour les plus pauvres, les Evêques de France nous ont offert une réflexion :

« Dans un monde qui change, retrouvons le sens du Politique ».

Que le printemps de Pâques nous aide à Ressusciter le Politique !

Au cœur de cette période d’élections présidentielles et législatives sans précédent :

- 1 Français sur 2 ne sait pas encore pour qui il va voter au moment où j’écris.

- une abstention record.

- une extrême droite en tête des sondages.

Les Evêques nous appellent ainsi à tenir compte des plus pauvres, des migrants, de la solidarité, de l’Europe, de l’écologie. Pour Ressusciter le Politique, il nous faut Ressusciter en Politique et Ressusciter par la Politique. Un travail de refondation est à effectuer. Nous, les chrétiens, nous n‘avons pas toujours honoré « Le Politique », nous avons choisi le social, le syndicalisme et la solidarité, ceci parce que faire de la politique nous amène forcément un jour à avoir les mains sales : compromissions, affaiblissement de nos projets en fonction des pressions des lobbies, etc.

Osons le risque : ne la laissons pas aux autres. Plutôt avec les autres : chrétiens ou non. Alors ressuscitons le politique en œuvrant par le politique : pétitions, militantisme, réflexions avec d’autres, actions en tout genre avec d’autres, débats, votes …

Nous confondons souvent « Politique au sens le plus noble » et « Politique politicienne ». Sachons retrouver le sens noble. Un pape François a dit « La politique est l'une des formes les plus élevées de la charité, de l'amour».

Bonnes Pâques 2017 et Joyeuses fêtes pascales !

Régis CHARRE aumônier diocésain